Empuries costa brava

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les ruines d’Empuries : vestiges grecs et romains en bord de mer

Fondée vers -580 par des colons phocéens, la ville fut ensuite occupée par les Romains, et presque abandonnée au haut Moyen Âge, après avoir donné son nom au comté d’Empúries.

Le site archéologique présente en réalité trois ensembles radicalement différents et séparés géographiquement, correspondant à trois étapes distinctes d’occupation :

la Paléopolis, cité des fondateurs : Ces fondateurs phocéens choisissent de s’établir sur une île proche de la côte, de dimensions modestes et facile à défendre, dominant une anse aménageable en port. De fait très peu de fouilles ont pu être entreprises en cet endroit habité et très resserré.

la Néapolis, nouvelle ville grecque : Le visiteur moderne entre dans le site par une porte de la nouvelle enceinte grecque, d’aspect très redoutable, avec ses tours et murailles en grand appareil. Puis il parcourt le dédale des ruelles.

la ville romaine, située en hauteur : La ville romaine est établie sur le large plateau qui domine le port et l’établissement grec. Aujourd’hui à peine un cinquième de la ville romaine a été fouillé
De l’Escala a Sant Marti : promenade au bord de la mer et des ruines d’Empuries.

Piétonnier depuis les aménagements réalisés à l’occasion de l’arrivée maritime de la flamme olympique à Empuries, lors des jeux de Barcelone en 1992, ce chemin (GR) passe devant les ruines de la cité grecque et conduit à Sant Marti, joli village médiéval, habité depuis près de 3000 ans, les grecs phocéens s’y établirent vers 600 av.JC et y fondèrent la “palaïopolis” d’Emporion.

Pour dormir à côté des vestiges et de la plage, prenez une location appartement Costa brava

Empuries symbolisant l’antique présence grecque en Espagne, c’est ce lieu qui fut choisi pour le débarquement en grande pompe le la flamme venue d’Olympie pour l’ouverture des jeux de Barcelone en 1992. Une statue et diverses sculptures commémorent cet évènement. De grandioses manifestations furent organisées, et surtout ce fut l’occasion de faire, sur ce littoral privilégié, d’importants travaux d’aménagement. Le cami litoral fut asphalté et bordé de dalles de marbre dans sa partie centrale. Il fut rebaptisé passeig maritim et fut désormais interdit aux voitures, motos, etc. La belle (mais délabrée) maison des gardes forestiers à Sant Marti fut restaurée et affectée à des activités culturelles (expositions, conférences, etc.). Enfin, Un sentier en bois massif fut construit le long du Passeig proprement dit et la dernière plage, près de Sant Marti fut aménagée à grands frais avec terrasses en marbre et en bois.

Le passeig longe quatre petites anses avec plages : la platja del Rec del Moli, la platja del Portixol, la platja de les Muscleres et, juste avant Sant Marti, la platja del Moll Grec. La longueur du passeig est d’environ 1,8 kms.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »